10 produits latins que vous devez absolument découvrir

produits latins

L’Amérique latine n’est pas seulement connue pour le football et ses belles plages exotiques. Elle regorge aussi de nombreuses spécialités culinaires aussi exquises les unes que les autres. De Venezuela à l’Argentine, en passant par le Brésil, ce continent s’affiche parmi les meilleurs concepteurs de plats au monde, concoctés à partir de produits d’exception dont seul ses natifs ont le secret. Découvrez justement 10 produits latins que vous devez absolument connaître.

2 produits latins salés

Dans la cuisine latine, on distingue plusieurs sortes de plats salés, surtout consommés en apéritif, en entrée ou en plat principal. Quelques ingrédients font notamment partie des favoris pour les plats. On a par exemple, le « quinoa » et le « cœur de palmier », qui sont tous les deux originaires de l’Amérique latine.

Le quinoa est une sorte de légume, issu de la famille des Chénopodiacées, au côté des épinards et des blettes. Mais du fait de sa forte teneur en glucides, certains le considèrent également comme une céréale. Se présentant comme une sorte de graine, il est surtout cuisiné en tant que plat principal et peut même remplacer le riz. Mais il y en a aussi ceux qui le concoctent en salade. Étant riche en fibres, le quinoa apporte des bienfaits considérables sur la digestion. Il est également source de nutriments ainsi que de vitamine B.

Quant au cœur de palmier, il s’agit également d’un légume qui est tiré de la partie centrale du stipe des palmiers. Il ressemble un peu au poireau ou au chou, d’où son autre appellation : le chou palmiste. Il est surtout servi en salade, accompagné de sauce vinaigrette et de tomates. Mais d’autres le cuisinent aussi en le pannant ou le rôtissant. Si vous voulez découvrir ces deux produits latins ainsi que d’autres, alors rendez-vous sur cette épicerie latine en ligne lecomptoirlatino.com.

3 produits latins sucrés

La nourriture latine n’est pas dépourvue de produits sucrés. En voici notamment quelques-uns des plus connus et les plus utilisés :

Tout d’abord, il y a le rapadura. Il s’agit d’un sucre de canne originaire de l’Amérique latine, plus précisément du Paraguay et du Brésil. De couleur brune, il est fabriqué de manière artisanale et sans aucun raffinage. Il présente ainsi un goût naturel de réglisse avec des textures caramélisées. Ce genre de produit est surtout idéal pour les pâtisseries sucrées comme les flans, par exemple.

Ensuite, il y a la confiture de lait, appelée également « dulce de leche ». C’est un mélange de lait et de sucre, qui sont portés à ébullition et cuits au feu jusqu’à épaississement. Elle est souvent servie avec des crêpes ou des pains en Amérique latine. Mais certains cuisiniers l’utilisent aussi pour aromatiser leurs desserts.

Enfin, le sirop d’agave est un édulcorant obtenu à partir des différentes espèces d’agave, surtout « l’agava tequilana ». On le retrouve surtout au Mexique. Il possède une texture très douce et moins visqueuse que le miel. Il peut très bien s’utiliser comme une parfaite alternative au sucre. D’ailleurs, étant naturel, il présente peu de risques pour la santé (contrairement au sucre blanc).

3 condiments et sauces latins

On ne peut pas parler de l’Amérique latine sans évoquer les condiments et les sauces qui font sa renommée. Parmi les meilleurs d’entre eux, on retrouve le guacamole, la sauce chili et la sauce aji amarillo.

Le guacamole est une sauce originaire du Mexique et qui est fait principalement à base de l’avocat. Contrairement à ce que l’on peut croire, il s’agit d’une préparation salée plutôt que sucrée. Il est d’ailleurs très prisé en accompagnement de salade ou de chips. Pour bien le réaliser, il faut, en plus de l’avocat, ajouter de l’oignon, de la tomate, du citron vert et du piment de cayenne.

La sauce chili ou sauce piquante est une sauce très piquante à base de piments jalapëno, de vinaigre et de quelques condiments (oignons, tomates, sucre, ail, etc.). Elle est surtout réservée aux amateurs de sensations fortes en bouche. Elle peut accompagner des sandwichs, des burgers, etc.

Pour finir, l’Amérique dispose aussi d’une sauce appelée “aji amarillo”. Il s’agit aussi, tout comme la sauce chili, d’une sauce piquante. Seulement, elle est réalisée à partir du piment jaune du même nom. On peut l’utiliser en accompagnement de salades ou même de viandes.

2 boissons latines

Pour terminer, l’Amérique latine dénombre de nombreuses boissons qui sont reconnues partout dans le monde. Parmi ces dernières, se trouvent : le maté et la tequila.

Le maté est dit-on la troisième boisson la plus consommée au monde. Il s’agit d’une infusion à base de feuilles de yerba maté. Il est surtout réputé pour son goût prononcé ainsi que pour ses propriétés détoxifiantes et antioxydantes. De nombreuses personnes l’utilisent en guise de boisson pour perdre du poids ou rester en forme.

Quant à la tequila, il s’agit de l’une des meilleures boissons alcoolisées du Mexique. Elle est obtenue à partir de la plante d’Agave tequilana (la même que celle du sirop d’agave). Elle se particularise pour son goût végétal et terreux avec une touche de saveur boisée.

Le sumac : une épice exotique qui ajoute une explosion de saveurs à vos plats
Les erreurs à éviter lors de la préparation des merguez